Le Royaume-Uni bat tous les records de contagion

Le variant Omicron crée une véritable explosion de cas au Royaume-Uni présentement, pour le 17 décembre, ont a attein plus de 93 045 nouveaux cas.

Avec un taux de transmission Rt de entre 3.32 et 3.7, on s’approche de la rapidité de transmission de la rougeole. Autrement dit, ça se répand comme une trainée de poudre.

***

Mais qu’est-ce qui explique cette flambée des cas?

Ce variant, détecté par un laboratoire en Afrique du Sud au mois de Novembre (avec la nomenclature B.1.1.529) semblait très inquiétant car on y observait un nombre « extrêmement élevé» de mutations.

Si on le compare aux autres variants dans ce diagramme de Venn, on se rend compte qu’il comporte près de 26 mutations uniques que les autres variants n’ont pas. Le variant Delta avait 7 mutations uniques seulement.

Aucune description disponible.

L’incubation du variant Omicron serait d’environ de trois jours
https://www.theatlantic.com/science/archive/2021/12/omicron-incubation-period-testing/621066/?fbclid=IwAR1AXgqhU6PUZ4dFXvcc6rcihhWQfjbYbP14JUz3xkEN0V786izqTgqOdJM

L’intervalle exposition – apparition des symptômes) semblent être de 3 jours pour l’omicron

Comparaison :

  • original : 6-7 jours,;
  • alpha : 5 jours;
  • delta : 4 jours;
  • omicron : ~3 jours;

***

Comment les virus du Covid-19 mutent-ils?

Les mutations des virus SARS-Cov2 sont dû à des erreurs dans leurs réplications. Mais comme les corona virus ont un pseudo système de correction des erreurs, ils mutent beaucoup moins que les virus ARN de l’influenza par exemple. Pour créer un mutant, cela prend beaucoup de multiplications, plus il y en a, plus le risque d’erreurs augmentent.

***

Est-ce que les vaccins peuvent créer des variants?

Une idée fausse se répand dans les réseaux sociaux comme quoi ce sont les vaccins qui créent les variants en contraignant le virus à sauter ces barrières pour se reproduire de façon plus virulente. Ce n’est pas tout à fait exact. Les virus font de petites erreurs à chaque fois qu’ils se copient, et ils le font parfois des milliards de fois dans une seule infection. Certaines de ces erreurs peuvent avoir un avantage soit dans l’individu qui a l’infection, ou peut aider à infecter une autre personne. Si c’est le cas, ce virus modifié risque de se propager plus largement, et donc a été “sélectionné” par cet avantage.

Ce qui peut arriver à quelqu’un qui a un certain niveau d’immunité (soit par une infection antérieure, ou un vaccin) mais qui se fait infecter quand même; si une mutation permet de passer à côté des anticorps, elle a un avantage. Est-ce que cela veut dire que les vaccins créent les mutations? Elles arrivent tout le temps. Et le processus de sélection qui permet à certains virus de s’adapter, cela se produit autant chez ceux qui ont récupéré d’une infection que ceux qui ont eu un vaccin. Le vaccin ne rend pas la situation pire à ce niveau. Ce qui rend la situation pire, c’est le niveau de circulation, la majorité des mutations proviennent des régions ou la couverture vaccinale est faible et le virus circule librement – ayant plus de chance d’infecter et de réinfecter – et donc d’évoluer.

***

Est-ce que les vaccins actuels sont toujours efficaces?

Les mutations du variant Omicron vont irrémédiablement amener à une perte d’efficacité des vaccins anti-covid. On ajoute à cela un ralentissement de la production d’anticorps neutralisants après 6 mois de la deuxième dose, qui ajoute à la perte d’efficacité. Mais bonne nouvelle, comme on l’avait prévu dès le début, voyant une perte d’efficacité des vaccins ARNm, on n’avait qu’à faire une piqûre de rappel. On se rend compte que celle-ci fait augmenter le nombre d’anticorps de 400% par rapport à la deuxième dose. Et cela permet d’augmenter l’efficacité (le nombre d’anticorps est augmenté de façon beaucoup plus élevée; de plus, une dose supplémentaire permet l’entrainement d’anticorps ayant une plus grande couverture les variations du virus – présentes et futures).

Les pharmaceutiques Pfizer et Moderna sont tout de même en train de travailler sur des doses rappels spécifiques pour ce variant. Mais elle ne seront pas disponible avant le printemps.

Pour la durée d’efficacité, avec les 136 ans de recul depuis l’avènement des vaccins, on sait que pour les rappels, la durée d’efficacité va augmenter après chaque rappel, de combien? Ça on ne le sait pas. Mais nous l’avions prévue dans notre vulgarisation des vaccins ARNm que ceux-ci seraient sans doute nécessaires après six mois…
https://vulgamag.ca/?p=393


Dans ce rapport préliminaire du Danemark, on a recensé les risques d’être Omicron+ selon la vaccination, on remarque que moins on est vacciné, plus les risques augmentent:
https://files.ssi.dk/covid19/omikron/statusrapport/rapport-omikronvarianten-13122021-i30w?fbclid=IwAR2u9c00YrB7TX40IEv7B4oyRZS1cpSV-WhnjKNe-mTk240gIglVnHCSvDU

Aucune description de photo disponible.

***

Est-ce que le variant Omicron a moins de symptômes graves?

Rien n’est moins sûr, car les projections qui nous parviennent d’Afrique du Sud ont été prises sur des personnes plus jeunes et ceux qui ont été détectés chez des voyageurs, étaient souvent des doubles vaccinés. Les projections ici par l’INESSS prévoient une explosion des hospitalisations.

Dans cet article de Gary Dragon dans le journal LeMonde, on explique que même avec moins de symptôme graves, un virus avec un super taux de transmission va quand même créer une montée des hospitalisations.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/12/14/sars-cov-2-pourquoi-un-variant-plus-contagieux-mais-moins-mortel-fera-plus-de-victimes_6106035_4355770.html?fbclid=IwAR3PqN4HqaI5ZrJINFZ-A2APdnja2xjIN6HIRbVwUuNu8iU4b-Fh6oC-snc

***


Que faut-il faire pour les fêtes et après?

Il faut ABSOLUMENT limiter nos interactions avec les autres en dehors des bulles familiales, d’ici à ce que vous ayez reçu votre troisième dose. Après la vaccination on le rappelle, cela prendra 15 jours pour que votre système immunitaire soit optimal, vous n’êtes pas protégé tout de suite, vous devez attendre ce délai !

D’ici là, continuez de respecter la distanciation sociale et les autres mesures sanitaires : Masques, lavage de mains, etc… Pour ne pas faire de vos fêtes un cauchemar.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *