Enseigner les dangers de l’impact la vitesse au volant à vos enfants (et vous-mêmes)

En regardant l’accident du golfeur Tiger Woods l’autre jour aux nouvelles, il m’est revenu un concept de physique que les conducteurs de véhicules routier, ont tendance à oublier ou qu’on devrait enseigner au cours de conduite et qui pourtant fait une énorme différence entre la vie et la mort.

ÉNERGIE CINÉTIQUE

L’énergie cinétique est égale à 1/2 fois la masse du véhicule multipliée par sa vitesse au carré (EC = 1/2 mv2 où Ec s’exprime en joules, m en kilogrammes et v en mètres par seconde par rapport au référentiel). Comme l’exprime très bien cette équation, la violence du choc, ou l’énergie dégagée, est grandement influencée par le poids mais surtout par la vitesse du véhicule.

Pour faire simple, l’énergie cinétique est l’énergie accumulée par un corps en déplacement. Autrement dit, plus vous allez vite, plus la collision sera forte, plus forte sera la décélération, plus les dommages seront grands.

Pour vous donner une idée, un impact sur un mur à 15 km/h, c’est l’équivalent de tomber d’une étage. Pas besoin de vous faire un dessin sur l’utilité de la ceinture de sécurité?

Autres exemples dans le même sens :

• Un choc à 50 km/h équivaut à une chute dans le vide du haut d’un édifice de 3 étages.

• À 75 km/h, il équivaut à une chute d’un édifice de 7 étages.

• À 100 km/h, on le compare à une chute de 12 étages.

Ça, c’est si on frappe un mur, par contre si on frappe un véhicule en sens inverse, on ajoute à notre propre énergie cinétique, celle de l’autre véhicule. Plus l’autre véhicule est gros et roule vite, plus l’impact sera grand.

Des petits malins me feront remarquer que nos voitures sont construites de façon à se froisser à l’impact pour absorber une certaine partie de cette énergie ou qu’il y a des air bags. Oui, mais à partir d’une certaine limite, avec un impact à vitesse plus élevée, cela ne vous aidera plus.

 Donc il faut retenir que, comme c’est la masse X la vitesse au carré (la valeur multipliée par elle-même, ex : 10km2 = ~100kj), la courbe est logarithmique, autrement dit, quelques km/h de plus, on les multiplie par eux-mêmes. Ce qui donne un graphique comme ceci :


ARGUMENT MONÉTAIRE SUR LA VITE$$E

Pour convaincre les plus récalcitrants ou les invincibles (qui pensent faussement l’être), il faut rappeler aux gens que la plupart des moteurs à essence sont calibrés pour des vitesses entre 65 et 85 km/h. Donc, si vous allez plus lentement ou plus vite que cette plage de vitesse, vous consommez nettement plus, et encore là c’est logarithmique.  

Pour les voitures électriques, pour quelques minutes gagnées, on va devoir charger plus vite et plus longtemps (pour plus cher $$), au final, on ne sauve pas grand-chose.

CONCLUSION

Conduire vite, c’est dangereux, c’est cher, et le temps sauvé sur le parcourt ne vaut rien si votre destination se change en une urne funéraire ou six pieds sous terre…

  • Francis Beaulieu

Liens :

https://ici.radio-canada.ca/sports/1782927/golf-tiger-woods-accident-route-vitesse
https://www.auto-ecoleducentre.com/m.html
https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/physique-chimie/cours-ps-1/3eme-ps-1/la-distance-de-freinage.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *